Les clés pour expliquer la formation de fissures sur une construction

Les fissures sont un fléau qu’il faut surveiller attentivement. Leur apparition est souvent liée au sol, mais elles peuvent cependant avoir plusieurs origines. Voici donc les bonnes clés, pour pouvoir en expliquer la formation sur une construction.

origines fissures construction

L’expérience pour évaluer les risques d’apparition de fissures

Pour expliquer l’apparition de fissures, certains facteurs tombent sous le sens. Mais d’autres posent plus problème. Il est difficile de savoir assurément quelle est l’origine des fissures, lorsque plusieurs facteurs sont présents. L’intervention d’un professionnel semble donc indispensable, afin de déterminer le ou les facteurs de prédisposition et de déclenchement des désordres. La maison peut par exemple avoir un souci de sous-dallage ou de structure. Le dessouchage, les terrains en pente et l’ancrage insuffisant de la maison, peuvent également constituer des facteurs aggravants.

Les facteurs engendrant les fissures des maisons

Certains facteurs vont être considérés comme aggravants. C’est le cas par exemple de l’argile gonflante, qui va engendrer un mouvement du sol. Plus précisément, celui-ci va se gonfler par temps humide et se rétracter en cas de sécheresse. Les fissures peuvent également être causées par une végétation proche (racines) de la maison et la venue d’eaux souterraines (absence de dispositif de drainage, fuite de canalisation, etc.).

Les facteurs de prédisposition de l’apparition des fissures

Les facteurs de prédisposition vont être à l’origine d’une instabilité du sol. Ces facteurs, de nature intrinsèque au sol, peuvent alors favoriser la survenue des fissures. Les facteurs environnementaux sont bien évidemment concernés, comme les sols remaniés à la suite d’opérations de dessouchage d’arbres, la présence d’une nappe phréatique, l’hétérogénéité de constitution du sous-sol, ou encore, bien sûr, les formations géologiques renfermant des minéraux argileux.

Les fissures liées à la construction de la maison

Les malfaçons sont courantes dans le bâtiment. Bien évidemment, la fragilité de la maison, d’un point de vue technique, va favoriser les fissures. C’est aussi le cas des anomalies de la géométrie d’ensemble de l’ouvrage, d’un défaut de compactage, d’une excentration de fondation, mais aussi de problèmes d’assemblage des éléments en béton armé de renfort des maçonneries.

Le déclenchement des fissures d’une maison

Les facteurs de déclenchement sont ceux qui vont provoquer les mouvements de terrain. Ils peuvent être à l’origine du retrait gonflement des argiles. Il convient de préciser qu’ils n’ont un effet significatif que lorsqu’il existe des facteurs de prédisposition aux fissures. Il en existe plusieurs types : pompage d’eau par une nappe située aux alentours, succion des racines et de la végétation, fuite accidentelle des canalisations souterraines, talutage des terres, les aménagements extérieurs perturbant les écoulements (terrasses, drainages, etc.), la construction d’un ouvrage faisant écran à la circulation d’eau, des conditions climatiques exceptionnelles, etc.

fissures maisons qualification