Blog

Grand Angoulême : les sinistrés de la sécheresse créent une association

Des propriétaires résidant à Grand Angoulême subissent les conséquences d’un même sinistre : des fissures sur leurs maisons. Partageant l’inquiétude commune de voir leurs habitations s’effondrer, ils ont décidé de fonder une association.

L’ASSPB16 contre les fissures

  • L’Association des Sinistrés de la Sécheresse sur les Propriétés Bâties 16 ou ASSPB16 a vu le jour sur l’initiative de certains propriétaires.
  • Ils ont pour objectif de déposer une demande conjointe afin que l’état de catastrophe naturelle soit reconnue.
  • Une réunion d’information est planifiée pour le 14 mars prochain, à 20h.
  • Ces propriétaires sont convaincus du fait que les sécheresses soient la cause des fissures qui menacent l’intégrité de leurs maisons, bâties sur un terrain argileux.

Près de 500 cas enregistrés en 2003

  • Un retraité qui habite L’Isle-d’Espagnac explique que sa maison a commencé à se fissurer en 2011.
  • Une demande de reconnaissance d’état de catastrophe naturelle a été déposée mais n’a obtenu aucune réponse favorable.
  • Le propriétaire a engagé des travaux de plus de 50 000€ pour retrouver sa quiétude.
  • Plus tard, il a compris que les assurances auraient pu agir. C’est pour éviter ce genre de problème que Rémi Mesmain a fondé l’association.
  • Les victimes d’un sinistre ne disposent que de 10 jours après reconnaissance de catastrophe naturelle pour faire jouer leur assurance.
  • Les membres de l’association espèrent obtenir gain de cause, comme les sinistrés de 2003.
  • A l’époque, les sinistrés de la Charente avaient engagé une expertise et milité jusqu’à ce que la catastrophe naturelle soit reconnue en 2005

Pour plus d’informations, contactez-nous

Posté par :



Lamy Expertise

À propos de Lamy Expertise :