En quoi consistent les travaux de confortement du sol par injections de coulis de ciment ?

Quand des fissures apparaissent sur la façade d’une maison, il est fortement conseillé de demander un avis professionnel, afin d’identifier les causes de la fissuration. Parmi elles, on compte notamment les mouvements de sol. Mener des travaux de confortement par injections de coulis de ciment est l’une des solutions à envisager en priorité, en fonction des conseils de l’expert.

injections coulis ciment

La technique du brochage des dalles avec injection de coulis de ciment

Contrairement aux bâtiments construits sur vide sanitaire, les maisons construites sur un terre-plein sont dépendantes des évolutions du sol. Celui-ci, sur lequel le dallage repose, peut s’affaisser légèrement, entraînant alors le dallage avec lui : un espace va donc se former à l’intérieur de la maison, entre le sol et le bas des murs. Dans ce cas, il faut perforer les murs depuis l’extérieur tous les 1 à 1,50 mètres sous le niveau du dallage et réaliser, à l’aide de cannes métalliques glissées sous le dallage, le confortement du sol par injections de coulis de ciment (ou de tout autre produit plus adapté).

Le confortement de dallage par injection de coulis de ciment

Parfois utilisée en complément du brochage des dalles, cette technique peut aussi donner de bons résultats seule. Elle améliore la qualité de portance du sol sous le bâtiment et permet de lutter contre les affaissements partiels de dallage, tout en respectant les revêtements déjà en place (exemple du carrelage), grâce à des injections de coulis de ciment. Peu invasive, elle a aussi pour avantage de permettre aux occupants des lieux de rester chez-eux pendant les travaux. Toutefois, elle ne permet pas au dallage de retrouver son niveau d’avant l’affaissement.

Le confortement d’assise de semelles, grâce à l’injection de coulis de ciment

Cette méthode est réservée aux cas où la maison repose sur un sol granulaire, ce qui arrive dans les environnements dunaires. Il est alors préférable d’injecter le ciment sous l’intégralité de la ligne des fondations, ou parfois dans les zones les plus affaissées. Mais dans tous les cas, les résultats permettent de redonner de la solidité au bâtiment, sans pour autant restaurer son apparence préalable : le sol ne retrouvera pas pour autant son niveau d’origine.

Ciment ou résine : un choix qui devient possible

L’efficacité des coulis d’injection, tant sur l’apparition de fissures que sur la résistance en cas de tremblements de terre, a été démontrée par plusieurs études. Cependant, ces travaux étant irréversibles, il est important de bien choisir le produit à injecter. Le produit doit avant tout respecter la norme NF EN 12715, être fluide et résistant. Il peut s’agir d’un ciment (proposé par la plupart des entreprises du secteur) ou d’une résine expansive (plus rare).

fissures maisons qualification