Maison fissurée, quelles erreurs à éviter avec l’enduit mural ?

Comment éviter les fissures structurelles sur l’enduit mural

Les fissures sont souvent symptomatiques de tensions structurelles. Par exemple, la maison est ancrée sur un sol instable et les fondations sont insuffisantes pour résister aux contraintes. Un évènement tels que la sécheresse peut alors occasionner un tassement différentiel et il s’ensuit des fissures. Le support (mur en parpaing par exemple) est affecté. L’enduit mural, c’est à dire la façade, se fissure en conséquence. Pour éviter des fissures structurelles sur le support dégradant l’enduit mural, il convient d’éviter les erreurs en phase de conception et réalisation de l’ouvrage.

  • Il s’agit d’adapter la structure du bâtiment aux contraintes du sol
  • Pour cela, une étude de sol avant construction est primordiale
  • Elle permet de définir le système de fondation (semelles filantes, fondations profondes, micropieux, etc.) et les dispositions techniques nécessaires (chaînages, raidisseurs par exemple)
  • S’assurer que le chantier de construction est conforme et respecte le cahier des charges techniques, le cas échéant avec l’aide d’un expert indépendant

Comment éviter le faïençage de l’enduit mural

Sur un enduit extérieur, des fissures peuvent apparaître. Elle forme un réseau serré de fissures à certains endroits de l’enduit murale. C’est ce que l’on appelle le faïençage. Les fissures ne concernent que la couche superficielle de l’enduit. Pour éviter de telle fissuration, il convient de suivre les précautions relatives au retrait-dilatation ou retrait hydraulique des matériaux. Lire la suite des conseils en consultant cet article


 

Enduit mural : nos conseils avant application



Problématiques fissures

Réparer mur fissure extérieur – Fissure enduit maison neuve – Réparer fissure crépi façade – Fissure crépi garantie décennale – Micro fissure enduit