Blog

Rombas : Des fissures inquiétantes sur les maisons

Pietro Erriquez, propriétaire résidant à Rombas a constaté d’importantes lézardes sur sa maison. Il n’a pu obtenir le classement en catastrophe naturelle mais ne compte pas en rester là.

Les premières constatations

  • Les requêtes de Pietro Erriquez commencent à être prises en compte.
  • Son assurance a effectué une expertise des lieux pour évaluer les dégâts.
  • Le béton est sérieusement lézardé.
  • La construction s’affaisse dangereusement.
  • Olivier, l’expert dépêché sur place, explique que les mouvements de terrain sont la cause de ces impressionnants désordres.
  • Une vente de la maison est inenvisageable en l’état actuel.
  • Il n’y a pas de danger imminent pour les occupants mais les fissures sont toutefois susceptibles de s’aggraver
  • Les préconisations afférentes à l’expertise renvoient à des travaux de l’ordre de 60 000€, au minimum.
  • En l’absence d’indemnisation, les réparations sont à la charge du propriétaire.
  • Les résultats se constatent au bout d’environ 2 ans.

Explication d’Olivier, l’expert ayant évalué la situation

  • Les sols de Rombas sont à tendance argileuse, les rendant vulnérables aux différences de pluviométrie.
  • Les constructions anciennes se sont faites sur des sols à la fiabilité douteuse.
  • Les fondations auraient dû être ancrées à environ 1,50m.
  • 42 communes incluant Marange-Silvange et Rombas ont déposé une demande de contestation de l’arrêté les excluant de l’état de catastrophe naturelle.
  • Dans l’éventualité d’une réponse défavorable, le collectif envisage de saisir le tribunal administratif.

Vous êtes dans une situation similaire ?
Contactez-nous

Posté par :



Lamy Expertise

À propos de Lamy Expertise :