Blog

La sécheresse : une catastrophe naturelle qui coûte chère

De nombreuses communes françaises sont situées sur un sol argileux ce qui entraîne des problèmes importants en cas de sécheresse sur les constructions (immeubles d’habitation comme maisons individuelles). La commune d’Aubers, par exemple, a vu les cas de sécheresse se multiplier depuis la fin des années 80.

L’état de catastrophe naturelle pas toujours reconnu

  • En 2015, la commune a subi une nouvelle période de sécheresse qui a entraînée des dégâts pour plus de 20 habitations. Cependant elle n’a pas été reconnue.
  • Malgré 800 ha de terre agricoles sur 1014 que comptent la commune, la préfecture a jugé que moins de 10 % du territoire était concerné par les incidents liés à la sécheresse,
  • Le maire a déposé un recours car d’avril à mi-août 2015, un déficit en eau a été enregistré ce qui prouve la situation de sécheresse
  • Plus de 20 habitations sont concernées et les habitants ont besoin de l’aide des assureurs pour réaliser les travaux de réparation des fissures et consolidation de la structure de leurs maisons.

Un coût important pour les assureurs

  • Le coût total d’indemnisation des catastrophes naturelles liées à la sécheresse s’élève à 4,5 milliards d’euros (juste après les inondations),
  • Le ministère en charge de l’écologie a chargé le BRGM de réaliser une carte des zones à risque (sols très argileux),
  • Ces zones sont maintenant inscrites dans le PLU (plan local d’urbanisme) des communes, obligeant les constructeurs de biens immobiliers à prévoir des fondations adéquates afin de limiter les problèmes en cas de sécheresse.

 

Posté par :



Lamy Expertise

À propos de Lamy Expertise :

Acteur majeur de l'expertise immobilière depuis 30 ans, LAMY Expertise éclaire et sécurise les décisions des particuliers. LAMY intervient partout en France et en Europe, en toute indépendance des groupes immobiliers ou financiers pour aider les particuliers sur les plans technique, économique et environnemental, mais aussi les professionnels, les entreprises et les tribunaux.