TerraRisk : l’évaluation des risques naturels pour prévenir les fissures

Au travers de son service TerraRisk, Expertise Fissure vous propose d’identifier les risques naturels susceptibles de menacer votre maison.

  • TerraRisk est une prestation de conseil sur mesure visant à caractériser les principaux risques naturels que sont la sécheresse, l’inondation et le séisme
  • TerraRisk ne remplace pas une étude de sol, une expertise bâtiment ou encore un diagnostic ERNMT mais et, au contraire un service complémentaire
  • TerraRisk vous fournit une appréciation des risques naturels sur un territoire donné susceptibles d’entraîner des mouvements de terrain lents (affaissements, tassements, glissements, retrait-gonflement des argiles) ou rapides (effondrements, chutes de pierres et de blocs, éboulements, coulées boueuses, etc.).

 

 

Avant construction : TerraRisk pour identifier les risques et adapter votre construction

La fissuration des maisons s’explique souvent par une mauvaise compréhension des contraintes du sol. Situation courante : la maison fissurée a été construite avec un système de fondations qui ne permet pas à l’ouvrage de résister à l’instabilité du terrain. S’en suivent : tassement différentiels, tensions structurelles et fissuration du bâti. Régulièrement, il est observé que la fissuration a été possible en raison de l’absence d’étude de sol avant construction… pour des raisons de budget.

TerraRisk est différente des missions géotechniques au sens de la norme norme NFP 94-500. Déjà, elle est moins couteuse qu’une étude de sol. Mais attention elle ne remplace pas une étude de sol ! Il s’agit d’une prestation de conseil complémentaire aux résultats d’une étude de sol qui permet de caractériser macroscopiquement les risques naturels d’un territoire afin d’en tirer plusieurs enseignements géotechniques.

Par exemple, grâce à TerraRisk, si la présence d’un aléas fort en retrait et gonflement des argiles est identifié, il sera préférable de construire votre maison sur vide sanitaire plutôt que sur terre-plain. De même, si la toponymie (étude des noms de lieu) où sera implantée votre maison renvoit à une zone humide (ancien marécage par exemple).

Après un sinistre : TerraRisk pour éradiquer la cause des désordres et éviter les sinistre de seconde génération

On parle de sinistres de seconde génération lorsqu’après réparation des fissures sur une construction, celles-ci réapparaissent par la suite. Le plus souvent, la fissuration du bâtiment s’explique par des facteurs environnementaux incidents qui n’ont pas été identifiés et traités.

Les sinistres de seconde génération sont consécutifs à des travaux lourds et coûteux. La reprise en sous-oeuvre par micropieux ou encore l’injection de résine expansive sont deux exemples. Pourtant, même lorsqu’ils sont inefficaces – c’est-à-dire que la réparation n’a pas permis de réparer les désordres pour lesquels ces travaux étaient censés mettre fin – la garantie décennale ne s’applique pas. Il est donc d’autant plus important d’identifier les facteurs naturels à risque susceptibles d’entraîner, même après réparation, une fissuration.

TerraRisk est la solution – toujours complémentaire aux résultats de l’étude de sol – pour apprécier l’état des risques naturels. Elle fournit des informations utiles sur les risques naturels pour un territoire donné susceptibles d’entraîner des mouvements de terrain lent (affaissements, tassements, glissements, retrait-gonflement des argiles) ou rapide (effondrements, chutes de pierres et de blocs, éboulements, coulées boueuses, etc.).

TerraRisk : les coulisses de cette prestation unique en France

    • TerraRisk est une étude personnalisée, réalisée à distance – c’est à dire sans déplacement sur site – se basant sur plusieurs sources d’informations
    • Il ne s’agit pas d’une étude de sol, ni un diagnostic immobilier sur l’état des risques naturels miniers et technologiques (ERNMT)
    • Notre étude, néanmoins complémentaire, consiste en un éclairage macroscopique des risques naturels que sont la sécheresse, l’inondation et le séisme
    • Elle s’appuie sur plusieurs outils comme des bases de données, ouvrages spécialisés et étude de cas
    • TerraRisk repose également sur plusieurs sciences tels que la géotechnique, la technique du bâtiment et l’histoire locale
    • Le rapport TerraRisk est composé par l’un de nos spécialistes du risque (ce n’est pas une machine qui le produit !) et engage la responsabilité professionnel du cabinet signataire

    Vous souhaitez en savoir plus sur TerraRisk ? Remplissez le formulaire ci-dessous





    Nom* :