Fissures sur les maçonneries : un déséquilibre des forces

Les constructions de parois en maçonnerie, constituent le modèle le plus courant à ce jour, notamment pour les maisons individuelles. L’assemblage des éléments de maçonnerie, le plus souvent des blocs de béton, ou des briques, assemblés entre eux par des joints de mortier, est normalisé dans les documents de référence NF DTU 20.1 et NF DTU 26.1. Des fissures sur la maçonnerie sont souvent la traduction de la dislocation des éléments initialement joints.

Fissures maçonnerie

Des techniques préventives pour éviter les fissures sur la maçonnerie

Plusieurs bonnes pratiques existent, obligatoires ou facultatives, pour prévenir les fissures sur les maçonneries. L’utilisation de bloc normés, du même âge et de même provenance est un premier prérequis. Prévoir des chaînages horizontaux et verticaux pour consolider les planchers et les parois en est un deuxième. Anticiper l’utilisation de blocs spéciaux aux jonctions des murs perpendiculaires afin de réaliser un “harpage” consolidant la structure en est un troisième. D’autres techniques peuvent venir s’additionner à celles-ci pour éviter l’apparition de fissures sur la maçonnerie.

Des fissures sur maçonnerie aux causes diverses

La désolidarisation des éléments constitutifs des maçonneries, peut trouver son origine dans des phénomènes divers : le retrait des matériaux des parois, l’hétérogénéité des matériaux réagissant de manières non uniforme aux variations de température, les flexions des planchers, l’absence ou la mauvaise mise en oeuvre de chaînages, la mauvaise réalisation des éléments de renfort tels allèges et linteaux de menuiserie.

Des fissures à l’impact structurel, esthétique, ou les deux

Des fissures localisées sur les maçonneries, pour savoir le degré d’urgence à agir devront passer par le prisme de critère de caractérisation de dangerosité d’une fissure pour en déterminer son état et savoir quelles reprises engager. Savoir si une simple réfection de joint ou d’enduit suffit ou si une intervention plus “lourde” est à prévoir, notamment en cas de désordre structurel.


Les autres localisations des fissures :