Fissures sur les menuiseries : de quoi parle-t-on ?

Lorsque vous entendez les termes de “fissures sur les menuiseries”, il est probable que soit utilisé une facilité de langage désignant les fissures impactant la menuiserie mais surtout ses éléments connexes (mur, doublages). Hormis bris de fenêtres, porte par choc ou accident, il est rare que des fissures apparaissent sur les éléments eux-même. C’est en revanche sur les éléments les environnant que sont visibles des désordres de type fissures.

Fissures menuiseries

Fissures sur les menuiseries : quels indices signalent leur apparition ?

Il est possible de soupçonner, certaines fois, les menuiseries autour desquelles des fissures peuvent apparaître. Si vos fenêtres ou portes montrent des difficultés à être ouvertes ou fermées, si vos baies coulissantes présentent des points de frottement durs, ou encore si vous n’arrivez plus à fermer correctement un porte, des tensions sont en train de s’exercer sur vos menuiseries. Des désordres qui apparaissent fréquemment dans ce type de situation sont des fissures aux angles de celles-ci.

Fissures sur les menuiseries : faut-il s’inquiéter ?

Les menuiseries sont des points faibles de construction, il est donc fréquent de trouver les premiers désordres de fissures en ces points. En intérieur, il est régulier de voir se fissurer les murs de manière verticale et les impostes au dessus des fenêtres et des portes jusqu’au plafond. Ces fissures sont fines et indiquent que les joints entre plaques de doublage ont été réalisés avec peu de soin. Elle ne sont néanmoins pas dangereuses et peuvent être reprises facilement. Il est déjà plus alarmant de trouver des fissures démarrant des angles des menuiseries, se dirigeant en diagonales vers les angles du bâti. Si tel est le cas, il est temps de rapidement déterminer la cause de ces fissures.

Peut-on mesurer l’évolution des fissures sur des menuiseries ?

Si vous avez des doutes sur le fait que vos fissures soient en train de s’aggraver ou non, vous pouvez toujours les observer, sur une période de temps délimitée, en installant dessus, des jauges ou fissuromètres qui vous permettront de voir si les fissures s’élargissent ou se rétrécissent. Dans un cas comme dans l’autre, cela indiquera que le phénomène est actif et nécessite donc intervention. Si la fissure est stable, une simple reprise esthétique est peut-être suffisante. Il est bien sûr préférable de s’en assurer avant.

Contact expertise fissures