Fissures sur mes portes : mais où exactement ?

“J’ai des fissures sur mes portes”, c’est ce que l’on entend quelquefois dans les cabinets d’expertise bâtimentaire. L’expert vous répondra, sans doute : “Qu’entendez-vous par sur mes portes ?” Car “la porte” dans l’esprit de la majorité comprend bien plus que le contour même de la pièce de bois fermant le passage. Demander la localisation précise des fissures amène souvent une réponse du type : de l’angle de la porte jusqu’au plafond, sur les pièces encadrant l’ouverture (dormants), voir d’une porte à l’autre d’une même pièce.

Fissures porte

Sur quelles portes les fissures sont-elles le plus à craindre ?

Nous pouvons classer les portes en deux groupes : celles intérieures au logement, et celles donnant sur l’extérieur. Il est clairement défini que les portes extérieures au logement sont celles sur lesquelles des fissures sont les indices d’un désordre potentiellement lourd, car elles sont presque toujours intégrées à des murs porteurs. Par conséquent, des fissures sur les portes extérieures peuvent être le signe de désordres structurels sur la maison ou le bien concerné.

Quels indices précurseurs de fissures sur les portes ?

Avant l’apparition de désordres sur les portes, il est possible de relever plusieurs signes avant coureurs de l’apparition de fissures : difficultés de manipulation des portes, frottements, craquements, perte d’aplomb. Généralement ces signes sont cumulés et non élastiques (ils ne reviennent pas à leur état initial).

Quelles interventions sur les portes fissurées ?

Selon que les désordres soient ciblés sur les portes extérieures ou intérieures, le type d’intervention dépendra de l’évolutivité des désordres. Si stabilisés, des reprises curatives directes peuvent être envisagées. Si évolutifs, il est nécessaire de déterminer les causes et en stabiliser l’origine avant d’entreprendre toute reprise.

Contact fissures porte


Fissures sur les portes :