Fissures sur mur intérieur : Une perception différente des fissures extérieures

De manière illogique, les fissures en intérieur des maisons sont souvent perçues comme moins alarmantes que celles des façades extérieures par les propriétaires. Il faut vraiment que l’amplitude des fissures soit importante sur les murs intérieurs pour qu’ils se sentent en danger. Peut-être car le propriétaire pense pouvoir passer mastic et peinture sur des fissures intérieures alors qu’il est souvent démuni face à des fissures sur le crépi extérieure et ne sait comment faire. La logique d’analyse et le potentiel de dangerosité sont pourtant les mêmes que pour toute autre fissure.

Fissures mur intérieur

Fissures sur mur intérieur : rappel des basiques

Petit rappel des règles de bases : analyser l’ouverture de la fissure. Jusqu’à 0,2 millimètre c’est une microfissure, entre 1 et 2 millimètres c’est une fissure, au delà c’est une lézarde. C’est un premier indice de niveau d’évolution de la fissure. Observer ensuite l’évolutivité pour voir si la fissure est stable ou non. Et bien évidemment, s’assurer de vérifier si la fissure concerne un élément porteur de la construction ou sur une paroi non porteuse.

Fissures sur mur intérieur : des désordres pas toujours visibles

L’intérieur des logements est souvent décoré et les murs recouverts de vinyl, papiers peint ou peintures pouvant masquer des fissures sur les murs intérieurs. Certaines fissures sont caractéristiques des intérieurs de logement : fissures verticales en imposte des portes ou des fenêtres dues à des réalisations de bandes à joint peu qualitative. Il convient d’être vigilant cependant car même sur des structures non porteuses, les fissures peuvent être un désordre collatéral d’un événement bien plus important et dangereux : déformation structurelle ou descente de charge, par exemple.

Les fissures sur mur intérieur : le nombre fait le danger

Sur des fissures n’impactant que les murs intérieurs, une fissure isolée sera le plus souvent sans danger immédiat. Si, à contrario, les fissures se multiplient autour des menuiseries, sur les cueillies, autour de poutres, près des plinthes, c’est que le bâti se déforme et subit de fortes contraintes. D’abord intérieures, les fissures sont potentiellement évolutives et enclines à s’étendre au travers de la structure.

Contact fissures mur intérieur


Vos questions du jour concernant les fissures sur les murs intérieurs :

  • Comment réparer une fissure sur mur intérieur en brique ?
  • Que faire en cas de fissure sur un mur porteur ?
  • Que signifie une fissure dans un angle de mur ?