Les fissures sur les peintures : 3 erreurs à ne pas commettre

A ce jour, l’activité de bricolage est devenue une activité prisée par bon nombre de propriétaires. Ceux-ci souhaitant engager des travaux à moindre coûts dans leur logement. Émissions télévisées, radio, journaux, tutoriels vidéos sur internet, tout nous porte à penser qu’il est simple de s’improviser artisan du week-end. Un des postes régulièrement réalisé par les propriétaires est le poste peinture. Attention tout de même si vous ne souhaitez pas voir apparaître fissures et autres désordres sur vos peintures fraîchement refaites ! Trois conseils pour être heureux de dire à son conjoint : “Chéri, c’est moi qui l’ai fait !”

Fissures sur peinture

Fissures sur les peintures : Analyser le support avant de peindre

Avant de vous lancer, rouleau à l’épaule, à la mise en peinture des murs du salon, une analyse succincte doit être opérée : les murs sur lesquels vous allez peindre ne comportent-ils pas de fissures, trous, irrégularités ? Celles-ci ne seront pas longtemps cachées par la peinture que vous allez y appliquer. Vérifiez aussi que votre support ne comporte pas d’humidité excessive, cause majeur de beaucoup de peintures prématurément détériorées.

Fissures sur le support : attention elles se retrouvent sur la peinture !

Si des fissures sont présentes sur le support que vous allez peindre, elles nécessitent de se questionner sur le résultat qu’elles auront sur l’aspect final de votre peinture. La démarche est simple : si elles sont peu nombreuses, peu marquées et peu profondes, elles peuvent faire l’objet d’un ponçage, nettoyage et séchage du support avant une repeinte. Si elles sont longues et/ ou larges, semblent “s’enfoncer” dans la paroi, un témoin de plâtre ou fissuromètre en cas de fissure large, doit être installé et observé pendant quelques semaines pour voir si la fissure évolue et s’il est possible de reboucher puis repeindre. Ou si, le cas échéant, l’intervention d’un spécialiste du bâtiment s’avère nécessaire. Si vous peignez sur votre support fissuré sans vous poser plus de questions, c’est un pari dangereux : vous risquez de retrouver vos fissures sur la peinture que vous avez fraîchement réalisée.

Fissures de surface : un problème de qualité de peinture

Dernier conseil, ne choisissez pas vos matériaux “au rabais”. Les magasins spécialisés proposent des gammes larges de prix concernant les peintures. Un peinture de mauvaise qualité, aura des caractéristiques de résistance moindre et pourra être à l’origine de craquelures, coulures, microfissures et autres désordres esthétiques sur la peinture, qui viendrait ternir votre joie d’avoir été le self-made man ou woman de la maison !


Les autres localisations des fissures :