Fissures de revêtement de sol : les carrelages et parquets

Ce sont principalement les revêtement en parquet et carrelages sur lesquels il est fréquent de se retrouver confronté à des fissures. Ces revêtements possèdent des caractéristiques qui leurs sont propres et donc fissurent pour des raisons différentes. Analyse pour chacun de ces revêtements de sol extrêmement répandus dans les logements neufs comme anciens.

Fissures revêtements de sol

Fissure sur revêtement carrelage : un problème de support et/ou de mise en oeuvre

Si un revêtement en carrelage fissure, c’est qu’un défaut est présent. Soit un défaut de mise en oeuvre (encollage ou barbotine) en est la cause, soit c’est une mauvaise préparation du support. Les rythmes et cadences de réalisations des logements actuels se font parfois au détriment du respect des règles d’application de ces revêtements et des temps de séchage nécessaires des supports. Il est possible de détecter des carreaux susceptibles de fissurer, lorsqu’un son creux est entendu si l’on en frappe la surface.

Fissures sur revêtement bois : des conditions non adéquates ou des contraintes excessives

Les causes d’un parquet qui se fissure peuvent être cherchées dans les conditions hygrométriques. les parquets étant conçues pour “vivre” dans un environnement dont le taux d’hygrométrie est compris entre 50 et 65%. Un milieu trop sec peut causer des fissures par rétraction du bois, un milieu trop humide abîme le bois par pourrissement.
La deuxième cause possible de fissuration des parquets est la fixation trop contrainte des lames de parquet qui, si elles n’ont pas le jeu nécessaire pour se dilater et se rétracter dans leurs limites normales, finiront par fissurer en réaction à cette trop forte contrainte.

Parquets, carrelages : les rayures sur le sol sont-elles des fissures ?

Les rayures sur parquets ou carrelages peuvent être assimilées à de la microfissuration esthétique. Sur le carrelage, elles peuvent être dues à une mauvaise résistance du matériau à l’usure et au poinçonnement (qualification “U” et “P” des sols, classiquement U3P4). Concernant les parquets, elles peuvent venir d’un manque de finition de surface : couche d’huile manquante sur les parquets huilés ou nombre de couches de vernis insuffisantes.

Contact fissure revêtement de sol