L’ensemble des revêtements de sol peut se décomposer en deux catégories : sols souples dans lesquels l’on retrouve les vinyls, les linoléums et les moquettes ; et les revêtements de sol durs comprenant principalement les carrelages (et faïence) ainsi que les parquets. Contrairement aux sols souples qui auront tendance à compenser ou masquer les défauts et les désordres du support sur lesquels ils sont posés, les sols durs sont contraints et solidaires de leur support et les désordres de celui-ci se répercutent, dès lors, directement sur le revêtement.

Fissure sol dur

Fissures sur le sol dur le plus répandu : le carrelage

Le carrelage est très apprécié dans les constructions modernes pour son côté pratique et sa durée de vie. Cette dernière est remise en cause lors d’apparition de fissures qui peuvent être circonscrites au carrelage seul, ou être consécutives à des fissures du support. Si elles ne concernent que le carrelage, elles peuvent être dues à une problématique de mise en oeuvre (encollage des carreaux par exemple) ou de défaut de produit. Les fissures sur carrelages peuvent aussi se présenter sur les joints de carrelage uniquement, c’est alors un défaut de réalisation des jointages, phénomène assez répandu. Si elles sont le reflet de désordres plus profonds, des fissures dans le support, il conviendra de mener de plus amples investigations sur les origines du problème.

Fissures sur sols durs : le parquet

Qu’il soit massif, flottant ou stratifié, le point fort de ce revêtement dur est indéniablement le côté chaleureux qu’il apporte à une pièce d’habitation. En cas de fissures superficielles, dues à de menues rayures, vous pouvez facilement poncer et retaper votre parquet, sauf dans le cas des parquets stratifiés qui est trop peu qualitatif pour cela. Si les fissures sont plus profondes, il convient de déterminer si les fissures sont apparues suite à une infiltration, une flexion du plancher ou à une autre pathologie.

Fissures sols durs : le cas particulier du béton brut

Le béton brut, souvent présent dans les sous-sols et garages, est un sol dur sans revêtement, les fissures apparaissant en son sein doivent donc vous alerter sur des désordres structurels potentiels. Ils ne le sont heureusement pas tout le temps. Les fissures de retrait, pour un ouvrage récent ou dues à l’absence de joint de dilatation par exemple, sont sans conséquences graves immédiates.

Contact fissure sol dur


Vos questions au jour le jour concernant les fissures sur les sols durs :

  • Comment remplir une fissure ?
  • Quelles sont les causes des fissures d’un sol dur ?
  • Comment réparer un sol dur fissuré ?