Orientation et forme des fissures

Orientations formes fissures

Tout savoir sur l’orientation et la forme des fissures

De prime abord, lorsque l’on constate des fissures sur son logement ou sa maison, elles donnent l’impression d’être sans cohérence, et difficilement définissables. Cependant si l’on y regarde de plus près, elles sont souvent caractérisables par leur orientation et leur forme. Nous vous proposons un tour d’horizon des différentes formes et orientations des fissures ainsi que leur signification.

Les fissures verticales trouvent majoritairement leur positionnement aux jonctions des “blocs” constitutifs des maisons, immeubles et autres ouvrages. En effet, lorsque deux blocs (deux murs par exemple) sont accolés l’un à l’autre, la jonction entre les deux est réalisée par un élément qui fait office de joint, et qui est une partie faible de la structure. C’est pour cela que l’on retrouve souvent les fissures verticales aux angles et pignons des maisons.

Les fissures horizontales sont les indices de faiblesse des éléments tels que les planchers d’une maison. Les études structurelles avant réalisation d’une maison doivent permettre de minimiser ce risque. La législation est malheureusement légère quant aux obligations des constructeurs à réaliser ces études. Cela devrait changer en 2020.

Les fissures traversantes, comme leur nom l’indique, sont orientées selon un plan transitant par l’intégralité de la paroi et des composants qui la constituent. Une fissure traversante est structurelle et nécessite donc un diagnostic précis et souvent une action rapide. Garder, sans s’en soucier, des fissures traversantes sur sa maison, c’est prendre un risque de sécurité pour soi et sa maison.

Les fissures en escalier sont, parmi toutes les formes de fissures, celles qui présentent le plus fort taux de probabilité d’être structurelles. En effet, elles ont la caractéristique de suivre la direction d’éléments constitutifs du bâtiment en train de se désolidariser (parpaings, blocs,…). Cet effet de “déchirement” n’est pas bon signe et si celles-ci s’ouvrent du bas de l’ouvrage vers le haut, il est possible que vous assistiez à l’effondrement d’une partie de cet ouvrage sous peu.

Les fissures obliques sont la résultante d’un effort multi-tensionnel et de puissance importante. Un effort de moindre puissance provoquerait des fissures en escalier. Une tension mono-tensionnel donnerait une forme verticale ou horizontale. Faîtes attention à ces fissures donc, conjugaison de plusieurs efforts, et donc révélatrices de probables multiples désordres.