Les fissures : Plus des microfissures, pas encore des lézardes

Les fissures sont des désordres facilement visibles et dont il faut se préoccuper. Elles sont de taille supérieure à 0,2 millimètres et inférieure à 2 millimètres. Une fois qu’elles sont repérées, il est nécessaire de les analyser pour pouvoir agir vite avant qu’elles ne puissent devenir des lézardes et que les coûts de réparation explosent, voire que la situation soit irrémédiable.

Fissures microfissures lézardes

Les fissures : la taille est-elle importante ?

Oui. Il faut imaginer que cette taille peut être transitoire. Les fissures pouvant avoir pour cause la dilatation des matériaux, ou des jeux de tensions multiples agissant sur le bâtiment, les fissures peuvent être en train de s’agrandir, ou de se refermer. Sa taille à un instant donné est qualifiée d’amplitude de la fissure. Cela permet de la classer dans les différentes familles de fissures. La taille des fissures est donc importante pour analyser les désordres sur le moment, mais elle n’est que le constat de départ indiquant qu’il faut rapidement prévoir de faire une analyse poussée sur la signification de ces fissures, de préférence par quelqu’un d’expert en pathologie du bâtiment.

Que faire en cas de fissures ?

Une fois les fissures repérées sur le bâtiment, il convient de savoir si elles relèvent d’un phénomène évolutif ou non pour savoir comment réagir. Si la taille des fissures varie dans le temps c’est que les tensions qui ont causé leur apparition sont toujours actives. Les solutions à envisager seront donc de l’ordre de l’intervention lourde visant à stabiliser la situation avant de pouvoir reprendre l’esthétisme du bâtiment. Si leur état est stationnaire, il pourra être envisagé de simplement reprendre les embellissements impactés par les fissures.

Comment savoir si les fissures évoluent ?

Il n’est pas toujours aisé de se rendre compte de l’évolution des fissures. Des jauges ou fissuromètres, placés sur les fissures peuvent permettre de se rendre compte et mesurer l’évolution de l’amplitude des fissures. D’autres phénomènes peuvent indiquer qu’une évolution de la fissure est en cours : apparition d’humidité, effritement de l’enduit, agrandissement de la longueur de la fissure.

Quelle que soit la situation, les fissures nécessitent analyse et intervention adaptées à la situation. Un expert peut vous accompagner dans cette démarche pour prendre les meilleures décisions.


Questions au jour le jour :

  • Quel est le coût de la réparation des fissures ?
  • Que faire en cas de fissures verticales sous les fenêtres ?
  • Que signifie une fissure horizontale sur ma maison ?