Typologies des fissures

Typologie des fissures

Connaître les typologies des fissures

Les typologies de fissures dans le bâtiment peuvent être diverses et variées. Il n’en reste pas moins que chacune d’elles correspond à un désordre avéré, évolutif ou non, et qu’en fonction de ses caractéristiques il est possible, selon le type, d’en recueillir des indices sur les désordres potentiels qu’elles représentent. Nous vous proposons une revue d’effectif des typologies de fissures répertoriées.

Que sont les fissures de retrait sur un bâti ?

Les fissures de retrait sont issues de phénomènes physiques et chimiques pendant la mise en oeuvre d’éléments en béton. Bonne volumétrie d’eau et d’adjuvants dans de la matière, temps de séchages appropriés, conditions de température respectées. Tous ces éléments constituent, si respectés selon les textes normatifs du bâtiment (DTU), les bonnes conditions pour un risque de fissuration de retrait minime. Tout connaître sur les fissures de retrait sur une maison.

D’où proviennent les fissures infiltrantes ?

Les fissures infiltrantes ont pour caractéristique d’être associées à un désordre humide. La fissure infiltrante pouvant avoir été causée par le désordre humide, ou avoir permis le désordre humide si la fissure est sur un composant assurant une fonction d’étanchéité (toiture, enduit). Toutes les informations sur les fissures infiltrantes sur un bâti ici.

La sécheresse est-elle la cause des fissures liées à un tassement différentiel sur une maison ?

Les fissures consécutives à un tassement différentiel sont définies par le fait qu’elles se sont créées suite à une perte de cohésion du sol en un point localisé. Les mouvements de sol générant des tassements différentiels peuvent avoir pour cause des phénomènes de catastrophes naturelles, de travaux de remblaiement mal consolidés, ou encore de gonflement retrait des argiles du sol. En savoir plus sur les fissures liées à un tassement différentiel sur une maison en cliquant-ici.

Quel danger pour la structure représente une fissure structurelle ?

Les fissures structurelles regroupent l’ensemble des fissures ayant une incidence sur les éléments de solidité de la maison. Fondations, murs porteurs, charpentes sont autant d’éléments qui, s’ils en viennent à présenter des fissures, seront impactés dans leur fonction première de soutien structurel. Cette typologie de fissure nécessite, en général, une réactivité dans leur traitement, pour ne pas se retrouver face à une situation pouvant mettre en péril la sécurité des personnes. Cliquez-ici pour obtenir toutes les infos sur les fissures structurelles sur votre maison.

A quoi sont liées les fissures de dilatation sur un bâti ?

Les fissures, dans des localisations très ciblées telles les jonctions de bâtiment, ou sur les ouvrages longs en béton, ont de fortes probabilités de s’expliquer par la mauvaise mise en oeuvre ou l’absence de joint de dilatation. On nomme des fois de manière inappropriée les joints de dilatation : joints de rupture ou encore joint de préfissuration. Bien que similaires dans leur objectif, ces appellations induisent quelques légères différences quant à leur mise en oeuvre. Découvrez-en davantage sur les fissures de dilatation sur les bâti en cliquant-ici.

La structure de la maison est-elle en danger en cas de fissures en cisaillement ?

Les fissures de cisaillement apparaissent lors d’efforts de cisaillement longitudinaux et/ou transversaux. Ces efforts, pouvant être simplifiés dans leur explication par des forces de torsion, sont complexes quant à leur origine et dans les dangers qu’ils peuvent générer. Des fissures de cisaillement apparaissent souvent lorsqu’une structure a été mal dimensionnée et que les charges ont été mal réparties. La suite sur les fissures de cisaillement sur les constructions ici.

Contact expertise fissures