Qu’est-ce qu’une fissure de cisaillement ?

Pourquoi nomme-t-on certaines fissures, fissures de cisaillement ? Ces fissures sont définies par les efforts qui ont généré ces fissures. Ce sont des efforts de torsion, qui génèrent des forces d’arrachement et crée des fissures aux caractéristiques propres : des désaffleurs entre lèvres de fissures, l’épauffrement des lèvres, et n’a pas une direction précise.

fissure de cisaillement

Les deux types de fissures de cisaillement

Il existe deux types de fissures de cisaillement : avec cisaillement transversal ou avec cisaillement longitudinal. Le premier relevant d’un manque de renfort dans la structure au niveau des plans horizontaux de la structure. Le cisaillement longitudinal quant à lui, souvent révélé par des fissures en hachures est souvent la conséquence de retrait de plancher en béton. Ce cisaillement génère des efforts au niveau des appuis par lesquels il est contraint et donne lieu à des efforts au niveau de la jonction des chaînages et de la maçonnerie. Ces derniers doivent avoir été dimensionnés pour résister à ces sollicitations.

Les conditions pour l’apparition de fissures de cisaillement

L’apparition des fissures de cisaillement sont facilitées par des conditions telles que : un sol compressible sous le niveau d’assise des fondations, des charges irrégulièrement réparties aux fondations et des faiblesses dans la superstructure, notamment sur les chaînages et les joints de maçonnerie. Si tous ces éléments sont réunis, les fissures de cisaillement longitudinal ou transversal apparaîtront un jour ou l’autre sur la maison.


Vos questions au jour le jour

  • Qu’est ce qu’une fissure de cisaillement ?
  • Comment réparer des fissures dues au cisaillement ?
  • Comment repérer les fissures de cisaillement ?