Fissures infiltrantes : la cause de problèmes d’humidité

Toute fissure, quelle qu’elle soit, est potentiellement infiltrante. Une fissure est par définition une ouverture à un endroit où cela n’est pas normalement attendu. Par conséquent, elle présente un risque potentiel d’infiltration. Chaque élément possède, initialement une résistance à l’humidité. On parle par exemple de “Type” pour le classement des murs (Type I, type II,…) issu des DTU 20.1, 23.1 et 26.1. Cependant, en cas de fissuration, l’étanchéité n’est plus assurée et les désordres peuvent être conséquents.

Fissure infiltrante

Fissures infiltrantes sur une façade : traiter par priorité

C’est l’histoire de l’oeuf ou la poule ! L’eau a-t-elle causé la fissure ou la fissure a-t-elle permis à l’eau de s’infiltrer ? Il faut déterminer quel est le désordre premier. Si l’humidité constatée sur une fissure est due aux intempéries et à une source connue, c’est qu’il faut traiter la fissure et son support afin qu’ils puissent être résistants à ces événements somme toute normaux. Si vous ne savez pas d’où vient l’humidité constatée, il faut se poser la question de son origine. Peut-être est-elle un facteur aggravant ou même d’origine de la fissure. Si vous ne le savez pas, un expert peut vous aider à le déterminer.

Comment l’eau peut-elle être à l’origine de fissures ?

Il existe plusieurs possibilités pour que les fissures infiltrantes aient été causées par l’eau elle-même. Les sols en France, sont souvent composés d’argile. Ceci confère au sol une capacité à conserver l’eau et engendre de ce fait le phénomène de gonflement des argiles. En gonflant sous l’action de l’eau, l’argile exerce des forces sur la structure de votre habitation, pouvant entraîner la création de fissures. Si l’eau remonte ensuite par capillarité dans le sol, nous pouvons avoir des fissures infiltrantes. La présence de cours d’eau en proximité, ou sous les habitations, engendre un affouillement des terres qui peuvent déstabiliser la maison et engendrer des fissures. Enfin, peu fréquent mais impressionnant lorsque cela arrive, une remontée de nappe phréatique, soudaine et imprévisible, peut détériorer la stabilité de votre maison par l’application de forces de poussée (Principe d’Archimède) et générer des fissures, qui dans ce cas précis, seront directement infiltrées.

Fissures infiltrantes : intervenir urgemment

A partir du moment ou une fissure est infiltrante elle est soumise à une multitude de facteurs pouvant générer une aggravation exponentielle des désordres. Les cycles de gel/dégel auront une fort impact sur une fissure avec présence d’eau. Elle aggravera le désordre en faisant gonfler puis s’évaporer l’eau présente. La présence d’eau dans une fissure peut aussi être à l’origine de l’apparition de champignons, salpêtre et autres moisissures qui sont des fléaux dont il est difficile de se débarrasser par la suite. En conclusion, au plus tôt les fissures infiltrantes sont traitées, au mieux le risque est minimisé.


Vos questions au jour le jour :

  • Que faire en cas de fissures dans une cave humide ?
  • Que signifie de la moisissure sur une fissure ?
  • Comment réparer des fissures infiltrantes ?