Fissures : Comment suivre l’évolution dans le temps?

Suivre l’évolution des fissures fait appel aux notions de fissures “vivantes” et “inertes”. Ces termes ne sont pas les seuls utilisés dans le domaine de la fissure. On peut aussi fréquemment entendre les mots fissures actives et passives, ou encore fissures mortes. Quel que soit le nom que l’on attribue à ces deux phénomènes, l’un englobe les fissures faisant l’objet d’une évolution (vivantes ou actives) et l’autre englobant celles qui sont stabilisées, ne serait-ce que temporairement (fissures inertes, passives ou mortes). Attention cependant, des fissures inertes peuvent redevenir actives. Autre cas, l’évolution des fissures peut être imperceptible. Dès lors, comment suivre leur évolution ? Voyons ici les moyens pour ce faire.

suivre evolution fissures temps

Suivre les fissures : Le plus simple, la jauge (ou fissuromètre)

La jauge est un outil simple d’utilisation, accessible pour quelques dizaines d’euros et fiable dans ses mesures. C’est une réglette témoin coulissante que vous posez sur les fissures dont vous voulez observer l’évolution, et sur laquelle vous marquez, à intervalle régulier de temps, le mouvement. Ces jauges sont régulièrement utilisées par les professionnels, mais peu connues du grand public. Elles conviennent à la majorité des fissures, qui ne présentent pas de désaffleurement.

Suivre les fissures : Lunettes, mesureur électronique et déformètre

D’autres outils existent pour analyser de manière très précises les fissures. La lunette micrométrique a une précision au 100ème de millimètre. Le mesureur électronique, plus simple d’utilisation que la lunette, permet de mesurer une fissure de 0,01 à 2 millimètres. Enfin, le déformètre à bille à une résolution au micron. D’autres outils encore plus avancés, sont capables de mesurer les fissures en trois dimensions. Bien qu’extrêmement précis, ces outils sont très onéreux et n’ont un intérêt que dans des cas très spécifiques (milieu dangereux, par exemple). Dans 99% des cas les jauges seront largement suffisantes pour pouvoir évaluer la situation de vos fissures et prendre les décisions nécessaires.

Suivre les fissures : que faire après les mesures?

Une fois que vous avez déterminé l’évolutivité de vos fissures, qu’allez vous faire ? Un bilan est nécessaire pour déterminer si vous pouvez laisser vos fissures en l’état. Ou si au contraire, vous souhaitez reprendre les fissures en cas d’évolutivité qui nécessite une intervention curative. Un expert pourra traduire pour vous les résultats en analysant la localisation, forme et typologie des fissures. Il vous indiquera quelle est la meilleure démarche à entreprendre.

Contact comprendre fissures


Vos questions du jour concernant le suivi de l’évolution des fissures dans le temps :

  • Où acheter un témoin de fissures pour sa maison ?
  • Comment poser une témoin de fissure ?
  • Quel est le coût d’un témoin fissures ?