Fissures : Quand faut-il prendre des mesures conservatoires ?

Une mesure conservatoire, dans le domaine du bâtiment, vise à empêcher un dommage de se produire ou tout du moins à en limiter les conséquences. Dans le cas des fissures, des mesures conservatoires d’urgence peuvent être prises, lorsque la sécurité des personnes est mise en cause et que l’intégrité du bien n’est pas assurée. Des mesures conservatoires de précaution peuvent aussi être décidées, pour surveiller l’évolution de fissures afin de pouvoir agir rapidement si elles se dégradent.

mesure conservatoire fissures

Fissures : Quelles mesures conservatoires sont les plus fréquentes ?

Concernant les fissures, si l’intégrité du bâtiment est en jeu car les fissures sont trop importantes, il est d’usage de placer des étais, aussi bien horizontaux que verticaux afin de venir soutenir murs et planchers et leur éviter de s’effondrer. Si le danger est imminent, la mesure d’urgence peut aussi être l’évacuation sans délai du bâtiment. Pour les mesures conservatoires de “surveillance”, la plus fréquente étant la pose de jauges ou fissuromètres pour pouvoir observer l’évolutivité des fissures dans le temps.

Fissures : Attention au conservatoire qui dure

L’être humain est ainsi fait, qu’après un effet de stress, lors de l’application de mesures conservatoires d’urgence comme la pose d’étais permettant de gagner du temps, il s’habitue à la vue de ces outils. Finalement, cela semble tenir comme ça, et le danger est écarté. Gardez toujours à l’esprit que les mesures conservatoires d’urgence sont prises pour pallier temporairement les effets d’une situation d’urgence afin de trouver une solution pérenne, mais qu’elles ne suppriment pas le danger. Après la prise de mesures conservatoires, il faut toujours prévoir ce qu’il faut faire après.

Mesures conservatoires pour fissures : attention aux responsabilités

Si des mesures conservatoires sont prises par un sachant, missionné par votre assurance, ou autre, nous ne pouvons que vous conseiller de les suivre, scrupuleusement. Ignorer ces recommandations revient à prendre des risques démesurés. Vous restez responsable de ce qui se déroule dans votre maison. Si celle-ci tombe sur la tête d’une personne que vous avez amené chez vous alors que le danger existe, vous en serez responsable.

Contact réparation fissures


Vos questions du jour concernant les mesures conservatoires pour les fissures :

  • Quelle est la classification des fissures ?
  • Quelles sont les démarches avec l’assurance pour une fissure structurelle ?
  • Quelles sont les mesures conservatoires des fissures ?