Type de travaux : à chaque fissure son remède

Toutes les fissures sont différentes. Elles sont cependant classées en grandes “familles”, qui permettent de leur appliquer un modus de traitement spécifique. On trouve dans les modes de traitement, 3 grands types de travaux : les travaux d’embellissement lorsque les fissures sont superficielles et n’ont qu’un impact esthétique ; les travaux de consolidation, sur des fissures inertes sur lesquelles un renforcement est à réaliser avant reprise des embellissements ; et enfin, les travaux de reprises en sous-oeuvre lorsque les désordres sont profonds et les fissures vivantes. Ces travaux permettant de retrouver un état stable de l’assise de l’ouvrage.

type travaux réparation fissures

Premier type de travaux : les travaux d’embellissement

Les travaux de reprise d’embellissement sont souvent des réfections de revêtement. Les fissures sur les façades extérieures ou surfaces intérieures sont fréquemment dues à un défaut d’entretien ou à un vieillissement. Les crépis, enduits et revêtements de surface, surtout en extérieur à cause des effets climatiques, se dégradent plus vite. Ils nécessitent un entretien et une réfection cycliques. Si l’entretien et les réfections sont bien gérés, les coûts de ces travaux sont maîtrisés et limités.

Travaux de consolidation – matage et agrafage

Si votre bien, maison ou appartement, a subi un phénomène ayant causé des fissures modérées, et que celles-ci sont stabilisées, vous pouvez envisager de consolider les fissures par agrafage et matage de celles-ci. Le matage, phase pendant laquelle on applique un mortier de retrait pour reboucher les fissures, vient après l’agrafage, phase première pendant laquelle on agrafe littéralement les deux côtés de fissures ensemble pour redonner de la solidité au mur concerné.

Travaux reprise en sous oeuvre pour les fissures “vivantes”

Lorsque les fissures sont vivantes, que le phénomène n’est pas stable et s’étend, la situation est urgente. Il faut stabiliser l’ouvrage avant d’envisager de reprendre les fissures. Pour cela, plusieurs méthodes existent : les longrines, l’injection de résine expansive, les micropieux… Le choix de la méthode utilisée dépendra des résultats de l’analyse de l’étude de sol et de l’état de fissuration de votre maison. L’objectif de ces travaux étant de stabiliser l’ouvrage pour rendre les fissures inertes, il restera ensuite à consolider et reprendre les embellissements de l’ouvrage.

Contact réparation fissures


Vos questions du jour concernant les types de travaux de réparation des fissures :

  • Quel est le coût de réparation d’une fissure traversante ?
  • Comment réparer une fissure mur de clôture en parpaing ?
  • Comment réparer une fissure sur un mur extérieur crépi ?