Contre expertise dans le cadre d’une catastrophe naturelle

Vous avez correctement monté votre dossier de demande d’indemnisation en catastrophe naturelle mais avez malheureusement reçu une fin de non-recevoir de la part de votre assureur. Si ce refus vous semble injustifié, sachez que vous pouvez facilement réouvrir votre dossier. Cependant, si vous décidez de le faire, il faudra apporter de nouveaux éléments à votre dossier pour pouvoir demander un changement de positionnement de l’assureur.

contre expertise catastrophe naturelle

Contre expertise dans le cadre d’une catastrophe naturelle : méthodologie

Une expertise en contradictoire est un bon moyen d’obliger l’assureur à reconsidérer sa réponse. En organisant une contradictoire en bonne et due forme vous l’invitez à se pencher à nouveau sur les éléments techniques qui ont amené sa décision. Cela permet en outre de les confronter aux arguments de l’expert indépendant que vous aurez missionné pour cette contradictoire et à qui vous aurez transmis l’ensemble des éléments en votre possession. Par exemple, le rapport d’expert d’assurance et les réponses de l’assureur. Cela permettra à l’expert missionné de soulever les incohérences de l’argumentation de l’expert d’assurance. Un rapport d’expertise indépendante vous est alors remis. Utile pour demander une réévaluation de votre dossier.

Contre expertise dans le cadre d’une catastrophe naturelle : analyser et estimer les enjeux

Lorsque vous décidez d’organiser une expertise contradictoire, nous vous invitons à préalablement analyser la situation : la réponse de l’assurance est-elle justifiée ? Les désordres sur votre maison nécessitent-ils un engagement financier important ? Si la réponse est non à ces deux questions, il vous reviendra de décider si les frais engagés en contre expertise sont justifiés et ont une chance d’aboutir.

Contre expertise dans le cadre d’une catastrophe naturelle : l’importance de l’expert

Une contre expertise se déroule en présence des parties concernées : il s’agit d’une partie d’échecs entre sachants du bâtiment qui vont œuvrer à défendre leur point de vue. Pour ce faire, il est judicieux d’engager un joueur confirmé plutôt que novice. L’expert doit avoir une connaissance pointue, un positionnement assuré et clair lors de l’expertise contradictoire. C’est pour cela qu’une expertise contradictoire à un prix non négligeable. Il convient donc d’en d’estimer la nécessité en fonction de votre cas.

Contact recours assurance fissures


Vos questions du jour concernant la contre-expertise dans le cadre d’une catastrophe naturelle :

  • Quel est le prix d’une contre expertise assurance habitation ?
  • Comment demander une contre expertise sécheresse ?
  • Quelles sont les démarches d’une contre expertise catastrophe naturelle  ?