01.89.16.32.30

Menuiseries : les fissures sur les encadrements de porte et appuis fenêtre

Si vos fenêtres ou portes montrent des difficultés à être ouvertes ou fermées, si vos baies coulissantes présentent des points de frottement durs, ou encore si vous n’arrivez plus à fermer correctement une porte, des tensions sont en train de s’exercer sur vos menuiseries. Les désordres qui apparaissent fréquemment dans ce type de situation sont les fissures aux angles de celles-ci. Les menuiseries sont des points faibles de construction, il est donc fréquent de trouver des fissures en ces points : 

 

Menuiseries intérieures fissurées : signe de défauts non structurels

fissures menuiserie

Les menuiseries intérieures sont par définition les menuiseries servant à circuler entre les différents espaces d’un logement. Elles n’ont pas d’autres rôles que ceux de séparation visuelle et acoustique. Aucune notion de protection thermique ou étanche ne leur est assignée, sauf cas très spécifiques. De ces constatations, l’on peut déduire qu’elles n’ont aucun rôle dans l’aspect structurel de l’édifice.

Causes possibles de menuiseries intérieures fissurées

Vu qu’elles n’ont pas de rôle structurel, quelles peuvent être les origines de fissures sur ces éléments ? Tout d’abord, il faut prendre en compte que ces menuiseries sont généralement en bois, aluminium, PVC composite, voire en verre. Ce sont des matériaux très différents et donc des fissures n’apparaissent pas de la même façon sur ces divers éléments. Des portes en bois qui fissurent peuvent être le signe d’un problème d’humidité ambiante : le bois gonfle et éclate. Sur les matériaux durs, ne cherchez pas de raisons internes à la menuiserie, si fissures il y a, il s’agit sans doute d’un choc extérieur, d’un défaut de matériau, ou alors c’est que la menuiserie est cintrée et donc ce désordre n’est que la conséquence de problème plus important sur la structure même du lieu.

Comment réparer des menuiseries intérieures fissurées ?

Sur des menuiseries en bois, si elles ne sont pas trop abîmées, des reprises avec des produits type “pâte à bois” sont envisageables, suivi d’une remise en peinture de la menuiserie. Les portes en matériaux “durs” seront à remplacer si détériorées. N’oubliez pas cependant qu’avant de remplacer ou réparer des fissures, il convient d’analyser le pourquoi. Si les fissures sur menuiseries bois se propagent pour cause d’humidité, résolvez la problématique d’humidité avant de réparer vos menuiseries sous peine de voir les fissures réapparaître.

Les menuiseries intérieures se fissurent car elles frottent

Si vos menuiseries intérieures présentent des résistances à l’ouverture ou à la fermeture, frottent, voire ne ferment ou n’ouvrent plus, nous sommes sur des conséquences collatérales d’un désordre bien plus important. Vos menuiseries intérieures rencontrent ce type de désordre lorsque la structure du bien immobilier a bougé, il est en ce cas temps de s’inquiéter et faire expertiser votre maison.

Fissures sur encadrement de porte : typologies, causes et réparation

fissures encadrement porte

Les encadrements de portes sont souvent sujets aux fissures. La plupart du temps, cela génère un inconfort esthétique. Si la pathologie est plus profonde, il est possible que le fonctionnement de la porte en soit impacté, allant du simple frottement au blocage de la porte. Les fissures peuvent être générées par de mauvaises finitions d’ouvrage pour les désordres les plus bénins, jusqu’à la déformation du cadre de porte initié par un mouvement du bâti. Les remèdes seront à adapter, après analyse, à la pathologie détectée.

Fissures sur encadrement : observez où elles sont situées

Selon où elles se trouvent sur l’encadrement de la porte et la direction qu’elles suivent, il est possible de réaliser une première analyse des fissures. Certains types sont caractéristiques et facilement repérables.

  • Les microfissures le long de l’encadrement sont souvent signe de mauvaise réalisation de joint entre l’huisserie et la paroi. Cette dernière n’est jamais totalement plane. Cela peut être inesthétique mais en aucun cas dangereux.
  • Les fissures verticales en imposte haut du cadre, sont bien souvent la conséquence de mauvaise réalisation de la bande à joint entre le morceau de placo au-dessus de la porte et ceux à côté du cadre.
  • En diagonale, partant de l’angle haut de porte et s’ouvrant sur ce même angle, il est fort probable que vous vous trouviez face à un mouvement du bâti, qui est potentiellement dangereux s’il n’est pas traité rapidement.

Fissures sur encadrement de porte : la porte d’entrée, un cas à part

La porte d’entrée des maisons est généralement encastrée dans la partie porteuse de la maison, en façade. Les fissures sur cette porte, ainsi que sur les portes d’accès secondaires encastrées en partie porteuse de la construction (porte arrière, porte de garage), doivent attirer votre attention. Des fissures sur l’encadrement de ces portes peuvent avoir un caractère urgent car touchant potentiellement à la solidité du logement.

Fissures sur encadrement de porte : comment réparer ?

Les fissures superficielles, issues de mauvaises finitions, peuvent être réparées avec des produits type pâte à bois, ou silicone acrylique, permettant de repeindre par-dessus. Lorsque les fissures s’avèrent être le signe de pathologies plus lourdes, il faut analyser les causes pour voir si elles nécessitent une intervention lourde (reprise en sous-œuvre par exemple).

Appui de fenêtre : pourquoi ça se fissure ?

fissures appui fenêtre

Les appuis de fenêtre sont des éléments de renfort structurel sur les points faibles de façade que sont les menuiseries. Les appuis “béton coulés” et les préfabriqués sont les deux types que l’on peut rencontrer dans la construction. Ils servent aussi à éviter la stagnation des eaux de pluie et sont, pour ce faire, inclinés vers l’extérieur. Le ruissellement d’eau est aussi un facteur pouvant accélérer l’apparition de fissures dans le temps.

Fissures sur appui de fenêtre : attention aux fissures sous l’appui

Le dessous de l’appui de fenêtre est peu visible mais ne doit pas être négligé. Il doit être étanche et permettre, via une goutte d’eau, de permettre que les pluies s’évacuent sans difficultés et sans couler sur l’enduit sous l’appui. Si l’eau s’évacue mal ou coule sur l’enduit, des fissures apparaissent et dégradent le revêtement de façade. Les infiltrations d’eau peuvent aussi être à l’origine de fissures.

Fissures sur appui de fenêtre : fissure nette sur rejingot

Les appuis de fenêtres sont des éléments monobloc de haute résistance. C’est pour cela que les tensions s’exerçant dans cette zone ont tendance à créer de la fissuration autour de l’appui, aussi appelé rejingot. Si l’appui est fissuré, c’est que les tensions sont fortes et que les fissures sont potentiellement le signe de forts désordres structurels. Dans ce cas précis, l’intervention rapide d’un professionnel du bâtiment pour consolider puis réparer est indispensable.

Fissures sur appui de fenêtre : parfois cachées sous les bavettes

Pour des raisons esthétiques, les appuis de fenêtre sont parfois recouverts de bavette en métal. Ces bavettes ne fissurent pas mais ne garantissent pas que l’appui de fenêtre, sous la bavette, soit intact. Dans ce cas, il convient d’être vigilant sur les côtés des bavettes et sous la fenêtre.

Pourquoi des fissures apparaissent sur les menuiseries extérieures ?

Les fissures autour des portes et fenêtres sont parmi les cas les plus fréquemment cités lorsque l’on parle de fissuration des logements. Pourquoi des fissures apparaissent-elles spécifiquement en ces endroits ? Car les ouvertures dans les maçonneries sont le point faible de toute construction. C’est bien pour cela que les fenêtres et portes sont renforcées en partie haute (linteau) et basse (appui de fenêtre et seuil de porte). A ces endroits des façades, la structure présente une discontinuité et dès lors, devient un point fragile. Selon les caractéristiques de ces fissures, il sera possible de faire une première analyse des désordres.

Quand sont apparues les fissures sur vos menuiseries extérieures ?

Avant d’approfondir l’analyse, il convient de cadrer la situation. S’agit-il d’un bien récent de moins d’un an, ou alors d’une maison ou immeuble de plus de 10 ans ? Ceci est important pour deux raisons. Premièrement, des fissures sur une maison neuve sont très certainement dues à des malfaçons, un ouvrage nouveau est censé avoir été calculé pour résister à son environnement et donc ne présenter aucune fissure sur ses menuiseries extérieures, notamment. Dans le cas d’un ouvrage plus ancien sur lequel les fissures n’étaient pas présentes auparavant, il va falloir chercher les causes de ces fissures sur les menuiseries (mouvement de terrain, par exemple). Deuxièmement, si vous êtes face à des fissures sur vos menuiseries sur un bien de moins de 10 ans, celles-ci peuvent potentiellement être prises à charge par les assurances de la construction dont bénéficie votre bien.

Fissures sur les menuiseries extérieures lors de rénovations

L’apparition de fissures sur les menuiseries extérieures peut aussi être consécutive à une rénovation de vos portes et fenêtres, cette opération étant couramment réalisée sur des bâtiments anciens pour en améliorer l’étanchéité et le confort thermique. Cependant, avec l’âge, les cadres des menuiseries sont parfois devenus des supports d’une partie de la charge de certains murs. Si la dépose et repose des nouvelles menuiseries est mal confortée pendant l’opération ou que l’ouvrant est abîmé ou modifié, des fissures peuvent apparaître, signe que l’équilibre des forces a changé.

Fissures sur les menuiseries : quand faut-il s’inquiéter ?

En intérieur, il est régulier de voir se fissurer les murs de manière verticale et les impostes au-dessus des fenêtres et des portes jusqu’au plafond. Ces fissures sont fines et indiquent que les joints entre plaques de doublage ont été réalisés avec peu de soin. Elles ne sont néanmoins pas dangereuses et peuvent être reprises facilement.

Les fissures qui devront attirer le plus votre attention seront celles que vous retrouverez à l’intérieur chez vous et en dehors sur les façades. Elles sont dites traversantes et indiquent un lourd désordre ayant impacté l’intégralité de la structure composant la façade concernée.
Ces fissures démarrent aux angles des menuiseries, et se dirigent en diagonale vers les angles du bâti. Si tel est le cas, il faut rapidement déterminer la cause de ces fissures.

Si vous avez des doutes sur le fait que vos fissures soient en train de s’aggraver ou non, vous pouvez toujours les observer, sur une période de temps délimitée, en installant dessus, des jauges ou fissuromètres qui vous permettront de voir si les fissures s’élargissent ou se rétrécissent. Dans un cas comme dans l’autre, cela indiquera que le phénomène est actif et nécessite donc intervention. Si la fissure est stable, une simple reprise esthétique est peut-être suffisante. Il est bien sûr préférable de s’en assurer avant.

J'ai des fissures en façade, dans ma maison, ou sur tout autre type de bâti, que faire ?

Contactez un expert fissures, afin de :

Déterminer l'origine
des fissures

Evaluer la gravité
des fissures

Être infomé ​
sur les recours possibles

Recevoir des préconisations
d'actions à mettre en œuvre