01.89.16.32.30

Quels sont les travaux à prévoir en cas de fissures sur sa maison ?

En présence de fissures, le réflexe est souvent de penser au rebouchage. Pourtant, de la même manière qu’on ne soigne pas un os fracturé avec un simple pansement, il ne suffit pas de reboucher une fissure pour la faire disparaître.

Avant de penser à la réparation des fissures, il est donc impératif d’en trouver les causes, car les fissures sont souvent le signe de problèmes structurels plus ou moins graves.

Les experts LAMY peuvent vous aider à établir un diagnostic et à trouver les solutions adaptées.

Différents types de fissures peuvent apparaître sur une maison

fissures travaux

Craquelures et microfissures

Ce sont des fissures dont la largeur est inférieure à 0,2 mm. On distingue plusieurs types de microfissures.

• Le faïençage : ces fissures forment de fines craquelures qui ne concernent que la surface d’un enduit. Elles sont sans danger
• Les microfissures de retrait : souvent observées au niveau des joints de maçonnerie, lorsque le mortier est de mauvaise qualité
• Les microfissures horizontales ou verticales : peuvent être liées à un problème d’humidité à l’intérieur des habitations.

Les microfissures sont la plupart du temps inoffensives. Néanmoins, il est important de surveiller leur évolution, car elles peuvent entraîner des problèmes d’infiltration d’eau.

Fissures inférieures à 2 mm

Dans les cas les moins graves, ce type de fissures peut être simplement causé par un choc.

 
Soyez attentifs à leur évolution. Bien qu’elles ne soient pas toujours dangereuses, lorsqu’elles se multiplient et évoluent, elles sont souvent un indice que la structure du bâtiment est instable.

Lézardes et crevasses

Au-delà de 2 mm de largeur, les fissures sont considérées comme dangereuses. Ces crevasses et lézardes peuvent traverser un mur de part en part et présenter différentes morphologies.

Fissures en escalier : suivent le tracé des parpaings, au niveau des joints ;
Fissures verticales : peuvent être le signe d’un défaut de chaînage vertical ;
Fissure horizontale : plus dangereuses que les fissures verticales, car elles mettent en péril la stabilité de la structure.

La présence de lézardes et de crevasses ne doit pas être prise à la légère. Il est impératif de faire appel à un expert fissures qui saura élaborer un diagnostic et vous conseiller sur les travaux appropriés.

Quelles sont les causes d’apparitions des fissures ?

Les causes d’apparition des fissures sont multiples. En voici quelques-unes :

Conditions climatiques : sécheresse, gel, inondations, fortes pluies ;
• Séisme : les fissures d’origine sismique peuvent fragiliser gravement les édifices qui ne sont pas bâtis dans le respect des normes sismiques ;
• Affaissement de la structure : des cavités souterraines provoquent parfois des effondrements, des affaissements et des éboulements ;
• Défaut de construction : une erreur dans la conception ou la mise en œuvre des fondations peut causer un affaissement de l’assise ;
• Accident ou sinistre : de fortes vibrations ou des chocs violents sur la maçonnerie sont également source de fissures ;

Quels types de fissures peut-on réparer ?

Une fissure est considérée comme active, si elle continue à grandir et à s’aggraver. À l’inverse, une fissure passive n’évolue pas.


Cette différence est importante, car seules les fissures passives peuvent être réparées par un ravalement.

Les réparations d’embellissement doivent intervenir après diagnostic

Les travaux d’embellissement sont souvent réalisés avant même de connaître les causes exactes de fissuration. C’est une grave erreur, car si la fissure est active, elle réapparaîtra dans les mois qui suivent et ces travaux ne serviront à rien.

D’autre part, les fissures causées par un sol instable menacent la structure de votre maison : il est donc urgent de rechercher les causes en réalisant une expertise de vos fissures.

Comment réparer les fissures graves ?

Une expertise et des travaux de réparation lourds seront nécessaires pour cesser la progression des fissures actives. Ces travaux agissent au niveau des fondations en sous-œuvre et ont pour but de rendre le sol plus solide et stable.

Techniques traditionnelles de reprise des fondations en sous-œuvre

La méthode de consolidation des fondations traditionnelle consiste à approfondir les fondations en creusant les abords de la structure. Des plots en béton ou des longrines (poutres béton horizontales) sont ensuite installés afin d’étendre l’emprise du bâtiment.

Réparation des fissures grâce à des micropieux

Cette technique de renforcement des appuis d’une maison qui se fissure consiste à forer le sol pour y insérer des micropieux. On injecte ensuite un coulis de ciment dans ces piliers, qui sont des tubes en acier creux. Les micropieux sont ensuite reliés aux fondations existantes par du béton armé.

C’est une méthode de reprise en sous-œuvre efficace qui doit être mise en place par des professionnels qualifiés, suite à un diagnostic fissure.

Réparation des fissures par injection de résine expansive

Le ciment n’est pas l’unique matériau homologué pour les travaux de réparation des dégâts causés par l’apparition de fissures (norme NF 12715).

Tout aussi pratique, l’utilisation de résine expansive et particulièrement adaptée aux travaux de reprise en sous-œuvre.

La réparation par résine expansive : une technique de pointe efficace pour la réparation des fissures

Parce que la résine gonfle pour atteindre jusqu’à 40 fois son volume initial, elle est capable de s’insérer efficacement dans les espaces vides.


Considérée comme une technique de pointe, la réparation par injection de résine expansive permet aussi bien de densifier un sous-sol, que de donner une assise stable a un bâtiment ou de réparer une maçonnerie.

Comment fonctionne l’injection de résine expansive ?

Deux composants sont mélangés dans des proportions précises, ce qui amorce une réaction chimique qui forme une résine. Celle-ci est alors injectée sous pression dans la cavité à combler, puis elle se dilate et se solidifie.

 
Pour que le fonctionnement soit optimal, les professionnels qui réalisent cette injection doivent être attentifs à deux paramètres : la température et la pression d’injection.

Vous observez des fissures et envisagez la réalisation de travaux ?

Faites appel aux experts LAMY pour vous guider sur les travaux à réaliser !

En savoir plus sur la typologie des fissures et les fissures dangereuses ?

J'ai des fissures en façade, dans ma maison, ou sur tout autre type de bâti, que faire ?

Contactez un expert fissures, afin de :

Déterminer l'origine
des fissures

Evaluer la gravité
des fissures

Être infomé ​
sur les recours possibles

Recevoir des préconisations
d'actions à mettre en œuvre