01.89.16.32.30

Fissure sur un plafond d’une maison ou d’un appartement, comment l’analyser ?

Fissures plafond

Fissures plafond​

Plafond, faux plafond, doublé, brut, fixé sur plancher… Les plafonds avec des fissures devront, comme tout autre élément de la construction, faire l’objet d’un diagnostic prenant en compte le mode constructif, l’environnement, la localisation, les types de matériaux et les potentiels autres désordres en lien avec la structure, afin de pouvoir envisager la meilleure façon pour remédier à ces fissures.

Il existe plusieurs types de plafond : plafond fixé, plafond de plâtre armé, plafond suspendu, plafond à ossature apparente, plafond acoustique etc.

Pourquoi le plafond se fissure-t-il ?

Les causes qui sont à l’origine de la formation des fissures au plafond sont de deux sortes différentes : les phénomènes dits naturels (sol argileux, épisode sismiques, sinistres, etc.), et les malfaçons de la construction (absence de fondations, de chaînages et de raidisseurs, etc.).

Fissures sur un plafond en bois

Le bois, élément “vivant”, se dilate, se rétracte et nécessite une liberté minimale pour éviter des fissures dues à une trop grande contrainte. De cet état, un risque existe de venir fixer, sur un plafond bois, des doublages en placoplâtre. Ceux-ci auront une propension à se fissurer, n’ayant pas la même liberté de “jeu de mouvement” que le bois.

Fissures sur plafond en sous-dalle béton

Il s’agit souvent du cas des plafonds de sous-sol dans les immeubles collectifs ou des plafonds de sous-sol de maison. Leur fissuration nécessite la même démarche que celle des fissures sur murs béton. Déterminer l’aspect structurel ou non, évolutif ou pas, dangereux ou inoffensif, seront les étapes nécessaires, à faire réaliser par un professionnel, avant d’entreprendre la reprise de ces fissures.

Fissures faux-plafond

fissure faux plafond

Le faux-plafond, ou plafond suspendu, est un ouvrage plan, construit sous le plancher à une certaine distance de celui-ci. Il est composé, généralement, d’une ossature métallique légère, accrochée à intervalles réguliers par des attaches de suspente. On habille ensuite cette ossature de matériaux légers (staff, plâtre, dalles acoustiques amovibles, etc.).

Fissures sur faux-plafond : le problème est ailleurs

Si des fissures sont présentes sur les faux plafonds de votre habitation, ces fissures relèvent d’un effet collatéral d’un autre désordre. Les faux plafonds sont une structure légère, à destination de parement esthétique et parfois de gestion du niveau sonore, mais elle ne vient aucunement en soutien du squelette de la maison. Si des fissures y sont présentes, elles peuvent être le résultat d’infiltrations d’eau ou de déformation du bâti auquel il est relié. Si le problème à l’origine des désordres a été résolu, la reprise par enduit ou changement des parties de plafond impactées.

Pourquoi les fissures sur un faux-plafond apparaissent-elles ?

On identifie deux causes de fissures sur un faux-plafond : les phénomènes naturels, comme un épisode sismique, ou un sol argileux par exemple, et les malfaçons de la construction. En cas de mauvaise mise en œuvre du faux-plafond (mauvaise préparation des supports, etc.), des fissures peuvent apparaître.

J'ai des fissures en façade, dans ma maison, ou sur tout autre type de bâti, que faire ?

Contactez un expert fissures, afin de :

Déterminer l'origine
des fissures

Evaluer la gravité
des fissures

Être infomé ​
sur les recours possibles

Recevoir des préconisations
d'actions à mettre en œuvre